Accueil > Présentation

Présentation

Créé en 2004, composé de jeunes instrumentistes et de musiciens professionnels

Ensemble orchestral de DijonCréé en 2004 par Young-Joon Koh, l'Ensemble Orchestral de Dijon regroupe à l'origine de jeunes instrumentistes à cordes issus du CRR (Conservatoire à rayonnement régional) de Dijon et visant une carrière de musiciens professionnels. Depuis 2009, les vents ont rejoint l'EOD, qui peut dorénavant se produire en formation symphonique. Il aborde un répertoire éclectique allant du baroque à la musique contemporaine, sous un angle jeune et dynamique.

Flavien BOY, un jeune chef d'orchestre talentueux

Flavien Boy, chef d'orchestre de l'Ensemble orchestral de DijonSa modestie l'empêchera de vous le dire, mais à chaque étape de ses études au Conservatoire à rayonnement régional (CRR) de Dijon, à l'Université de Bourgogne en faculté de musicologie, comme au CNSMDP, Flavien Boy est l'abonné des mentions Très Bien et des médailles d'or, nonobstant un seul échec... la mention Bien, mais comme major de promotion à l'université !

Né en 1982, Flavien Boy obtient son DEM de direction d'orchestre mention Très Bien à l'unanimité avec les félicitations du jury dans la classe de Jean-Sébastien Béreau au conservatoire de Dijon en décembre 2004. Il entre ensuite dans la classe d'analyse de Michaël Lévinas au CNSM de Paris, où il reçoit un Premier Prix, mention Très Bien, en juin 2007. Il se perfectionne ensuite lors de masterclass, avec différents chefs tels que Peter Eötvös, Gianluigi Gelmetti (Accademia Chigiana) ou Zoltan Pesko (Festival Bartòk). Titulaire du Diplôme d'État de direction d'ensembles instrumentaux, il dirige entre 2005 et 2010 les orchestres universitaires de Dijon et de Besançon, la Société Philharmonique de Dijon et la chorale Amis-Voix (Dijon).

En septembre 2010, il intègre la classe de direction d'orchestre du CNSM de Paris (CNSMDP) et y termine actuellement sa formation en Master de direction d'orchestre. Il est directeur artistique et chef d'orchestre de l'Ensemble Orchestral de Dijon (depuis 2006), chef de chœur de l'Ensemble vocal d'Orgeval (depuis 2011) et du chœur du barreau de Paris, les Maîtres-Chanteurs (depuis 2013).

Au plan pédagogique, Flavien Boy a d'ores-et-déjà un parcours riche en responsabilités pédagogiques, auprès de publics d'âges divers. Il a en effet assuré des missions auprès d'enfants du primaire, comme professeur de formation musicale en école municipale de musique, comme responsable pédagogique de l'orchestre de cordes (cycle I) au Conservatoire de Dijon. Son expérience s'est aussi étendue aux côtés d'adolescents, en tant que professeur vacataire en collège (Quetigny, 21), et de jeunes adultes, puisqu'il fut tuteur en analyse et formation musicales au département de musicologie de l'Université de Bourgogne. Actuellement Flavien Boy enseigne la musique de chambre au conservatoire de Chaville (92).

De même, son parcours lui a permis d'aborder différents courants musicaux, dont la musique contemporaine, comme directeur musical de l'ensemble Euphoria (Dijon) de 2004 à 2006.

Présent dans les festivals locaux

Ensemble orchestral de Dijon et choeurL'Ensemble Orchestral de Dijon s'est rapidement produit dans divers festivals tels que les Musicales en folie (Fontaine-les-Dijon), les Ariolicales (Pontarlier), le Festival des Musiques Sacrées (Dijon) et Baskarad (Dijon), les Musicales en Auxois (21), ou lors de concerts sur le territoire national (Bourgogne, Normandie, Alsace,
région parisienne...), dans des cadres et pour des champs musicaux divers (orchestre à cordes, symphonique, musique de chambre...).

La Scène Fontainoise, association culturelle de Fontaine-lès-Dijon, organisatrice du festival les Musicales en folie, parrainé par Anne Quéffelec, et de la programmation annuelle les Musicales de Fontaine, est l'un des partenaires privilégiés de l'ensemble. Grâce à elle, l'EOD a accompagné les pianistes Emmanuelle Bouillot pour le Concerto n°2 de Chopin (novembre 2011), Jérôme Jehanno, pour le Concerto n°3 de Beethoven (2013). En 2013 également, cette collaboration aboutit à un large programme autour de Mozart : huit concerts sur un week-end comprenant plusieurs concertos, la Messe en ut et une symphonie !

Des projets artistiques variés

Ensemble orchestral de Dijon et choeurAu fil des saisons, l'EOD a été acteur de projets très variés, allant du Stabat Mater de Pergolèse (trois concerts en Alsace, mai 2011) à des œuvres symphoniques en passant par des concerts pédagogique, pour enfants ou adultes (le Carnaval des animaux de Saint-Saëns, avril 2011, école de Genlis ; concert sur le thème des échanges franco-américains dans la musique du XXème siècle avec l'association France-Louisiane, Dijon juillet 2012), ou encore la création de l'œuvre de Strawinsky, l'Histoire du soldat, dans sa version scénique (2012)...

Mais l'œuvre de Mozart n'était évidemment pas étrangère à l'ensemble, puisqu'il avait déjà donné la Messe en ut, avec l'Ensemble choral chalonnais (sous la direction de Thibaut Casters), lors de quatre concerts en octobre 2012.

Lors de la dernière saison, deux temps forts ont fédéré cette équipe : les Métamorphoses, de Richard Strauss (Bourgogne, deux concerts en novembre 2013) et le Requiem de Fauré, avec l'Ensemble choral chalonnais (Bourgogne : Dijon, Beaune, Chalon-sur-Saône, Tournus, mars à mai 2014).

L'ensemble a également invité Emanuela Nicoli, harpiste italienne, pour une série de concerts en Bourgogne.